Aujourd’hui est célébrée partout dans le monde la journée sans voiture qui a pour but une réflexion individuelle et collective sur l’usage de l’automobile en ville ainsi que la promotion d’une mobilité plus écologique et plus durable. Chaque ville qui y participera fermera une partie de ses rues à la circulation automobile et facilitera l’utilisation de transports alternatifs.

Cette journée conclue la Semaine Européenne de la Mobilité durant laquelle ont été de nombreuses activités de sensibilisation des citoyens sur les inconvénients de la voiture individuelle et les avantages que représentent les alternatives plus écologiques comme le vélo, la marche à pied ou les transports en commun.

Aujourd’hui le transport est responsable de plus d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre et si nous souhaitons lutter efficacement contre le réchauffement climatique nous devons irrémédiablement changer notre façon de bouger. Et si le moyen de transport le plus émetteur de CO2 est très clairement l’avion – un vol long-courrier emmet le même CO2 qu’une voiture pendant un an, nos petits trajets quotidiens ne sont pas sans causer de soucis. Ils sont par exemple responsables dans l’ensemble des grandes villes européennes de la pollution de l’air qui est aujourd’hui un vrai problème de santé publique.

C’est pour cela que chez Sinplástico, aujourd’hui, (comme chaque jour de l’année) nous avons laissé notre voiture au garage et, nous pensons que ces campagnes de sensibilisation sont indispensables. Cependant, elles ne seront jamais suffisantes si elles ne sont pas accompagnées de mesures politiques qui soutiennent et encouragent les citoyens à changer leur façon de bouger et à éviter l’usage du véhicule individuel.