Elles sont partout. Elles ont envahi tous les supermarchés et superettes de quartier et elles emballent de la viande, du poisson, des fruits et légumes ou des plats préparés.

Et tout cela au nom de l’hygiène et du gain de temps. Cependant, la commodité que nous apportent les barquettes en polystyrène n’est pas gratuite. Elles ont un impact dramatique sur l’environnement et elles sont aussi sérieusement soupçonnées d’être dangereuses pour la santé.

Mais, qu’est-ce que le polystyrène?

Le polystyrène est un plastique, dérivé du pétrole, qui se présente en général sous deux formes:

  • Mousseuse: expansé (PSE) ou extrudé. Le premier a un aspect caractéristique en forme de petites billes, et le second, plus dense, est celui que nous retrouvons dans les barquettes alimentaires vendues en supermarché.
  • Dure: par exemple pour les pots de yaourt, les CD ou couverts en plastique.

Quels problèmes posent ces barquettes?

  1. C’est un produit dont les composants chimiques (secrets dans leur grande majorité) migrent et contaminent nos aliments. Bien que l’industrie défende que cette migration ne dépasse pas les doses légales, la législation est assez laxiste sur le sujet et ne prend pas en compte la question de l’accumulation de toxiques due à la grande quantité d’emballages alimentaires avec lesquels nous sommes en contact au quotidien.
  2. Un des composants du polystyrène qui dans le corps humain se transforme en oxyde d’Estyrène -7,8 affecte le système endocrinien, le cerveau et le système nerveux et augmenta la mortalité foetale.
  3. Le Centre International de recherche sur le Cancer (CIRC)  a classé l’oxyde d’Estyrène comme une  substance qui peut provoquer des cancers.
  4. Les polystyrènes représentent une consommation exorbitante de ressources naturelles et génèrent des déchets de façon absolument insoutenable. Les barquettes alimentaires sont des produits à usage unique qui remplissent nos poubelles après une vie utile particulièrement courte.
  5. Ces barquettes ne sont pas biodégradables et bien qu’elles soient techniquement recyclables, en réalité elles ne sont jamais recyclées car leur très faible densité rend leur recyclage non viable économiquement. Aujourd’hui elles sont mélangées aux autres plastiques et brûlées dans le cadre de ce que l’on appelle la « Valorisation énergétique ».
  6. Enfin, le polystyrène est un vrai danger pour les animaux marins qui les ingèrent en les confondant avec de la nourriture car il flotte sur l’eau.

Que peut-on faire?

Éviter d’utiliser ces barquettes est bien plus facile qu’il ne paraît. Faites vos achats en vrac en utilisant des sacs réutilisables pour les fruits et légumes et des récipients pour les produits tels que la viande et le poisson. Faire ses courses dans les petits commerces est bien souvent une garantie de qualité et vous permet d’éviter les barquettes alimentaires tout en soutenant les petits commerces de proximité.