Il y a quelques semaines, nous vous proposions un article sur la réduction de l’usage du plastique pendant la douche. Nous avions alors évoqué la question des micro-billes de plastique qui se cachent dans nos gels douche, shampoings et exfoliants. Dans ce nouvel article, nous vous expliquons quels problèmes elles posent, comment les reconnaître et comment les éviter.

Qu’est-ce que les micro-plastiques?

Les micro-plastiques dont nous parlons sont de très petites billes de plastique que l’on trouve dans une grande partie des produits d’hygiène et beauté comme les gels exfoliants, dentifrices, crèmes hydratante et autres. Les microbilles utilisées dans les cosmétiques sont le plus souvent composées de polyéthylène (PE), mais aussi de polypropylène (PP), de polyterphtalate d’éthylène (PET), de polymethyl méthacrylate (PMMA) ou de nylon.

Quels problèmes posent-ils?

La présence de ces micro-plastiques dans les cosmétiques représentent deux problèmes principaux:

  • Tout d’abord, pour l’environnement.  Ces micro-particules de plastique sont si petites qu’elles ne sont pas filtrées par les systèmes d’épuration des eaux usées et voyagent donc directement de notre lavabo aux rivières et fleuves pour finir dans les océans. Elles sont responsables de l’accumulation de plastique dans les milieux marins qui est très dommageable pour l’environnement et elles participent ainsi à la création de la grande soupe de plastique que sont en train de devenir nos océans.
  • Et, pour notre santé. Ces particules ont une grande capacité de pénétration de la peau. Par conséquent, selon de nombreuses études scientifiques, ces plastiques s’accumulent dans notre organisme. De plus, du fait de leur porosité, ils font pénétrer avec eux l’ensemble des produits toxiques contenus dans les cosmétiques. Enfin, ils ont aussi un impact sur la chaîne alimentaire: les poissons les filtrent et s’en nourrissent comme s’ils étaient du plancton et ils terminent donc dans nos assiettes.

Que peut-on faire?

Comme pour tous types de produits, il est primordial de bien lire les étiquettes des cosmétiques que nous achetons. Pour éviter les micro-plastiques, il vous suffit d’éviter les ingrédients suivant:

  • Le polyéthylène (PE).
  • Le polypropylène (PP).
  • Le polyéthylène glycol, souvent listé comme PEG- suivi d’un numéro PEG-32.
  • Le polymethyl méthacrylate (PMMA).
  • Le polyterphtalate d’éthylène (PET).

Choisir des cométiques et accessoires d’hygiène et beauté naturels et biologiques vous permet aussi de vous assurer de ne pas utiliser de micro-plastiques. Afin, d’aller plus loin dans le choix de vos cosmétiques, nous vous recommendons également d’éviter certains produits toxiques dont vous trouverez de nombreuses listes sur internet.

Voici quelques listes que nous vous avons sélectionnées: