Il y a quelques semaines, nous vous proposions un article sur les récentes interdictions des sacs plastiques dans plusieurs villes et pays.

Comme promis, nous vous proposons ici quelques astuces pour réussir à diminuer (et même éliminer!) notre consommation de sacs plastiques.

  1. Re-penser: Tout changement commence par un moment de réflexion. Qu’achetons nous? Quand l’achetons nous? Où? Avoir la réponse à ces questions nous permet d’évaluer quels sont les situations dans lesquelles nous aurons besoin de sacs platiques. Pour les achats de dernière minute, la solution est simple: sortez toujours accompagnés d’un petit sac en toile.

  2. Respecter: Les sacs plastiques sont des objets du quotidien qui nous semblent insignifiants. Mais leur impact sur la planète et les animaux est dramatique. Ne jetez pas les sacs plastiques dans la nature.

  3. Réduire: Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas! Cette affirmation s’applique aussi aux sacs plastiques. Évitez-les dès que vous pouvez, en achetant par exemple vos fruits et légumes en vrac, en évitant les salades pré-emballées dans un sachet plastique, en transportant et conservant votre pain dans un sac en coton, en apportant vos propres récipients chez le boucher ou le poissonnier pour qu’ils y stockent vos achats.

  4. Refuser: Apprenons à dire « Non, merci ». Les commerçants chez qui nous faisons nos achats nous offrent des sacs plastiques car celà fait partie du « service au client ». Or, avec un sourire et un simple « J’ai apporté mon sac en toile mon sac à pain… » vous éliminerez la majeur partie des sacs plastiques que vous consommez.

  5. Réutiliser: Les alternatives au plastique sont infinies: coton, lin, chanvre, jute, … Passons du jetable au réutilisable. Au sac militant qui transmet notre engagement pour la planète.

  6. Réparer, récupérer, restaurer: Du fil, une aiguille, une agraffe et un morceau de tissu. Les sacs en toile peuvent être rafistoler et customisés et ainsi durer des années.

  7. Re-découvrir. Donnons une deuxième vie aux objets que nous gardons à la cave ou au grenier. Un vieux panier de plage en paille, un sac à chaussure en toile, un vieux draps qui peut se transformer en deux coups d’aiguille et devenir un sachet à légume pour aller au marché.

  8. Recycler. Et lorsque votre sac en toile est vraiment tout élimé et troué, jetez le dans un conteneur de reyclage textile. Ses fibres seront réutilisées et vous lui offrirez ainsi une seconde vie.

  9. Responsabiliser. Transmettez ce en quoi vous croyez, raconter et expliquer à votre entourage que réduire son usage de sacs plastiques est un geste simple et vraiment bénéfique pour l’environnement.

Enfin, n’oublions pas notre dernier R: Remplissons nos sacs en toile de produits qui feront de lui un vrai sac écologique. Produits bio, locaux, artisanaux, de saison, du commerce équitable, en vrac, de qualité…il existe plein d’options pour faire petit à petit un pas vers une autre façon de consommer.