Bien que cela sonne comme une évidence, il n’est pas déplacé de rappeler que la grossesse est un moment primordial dans la formation des organes et de l’ensemble des caractéristiques physiques qui permettront à nos bébés de disposer d’une santé de fer tout au long de leur vie .

Durant ses premiers instants de vie au sein de l’utérus maternel, le foetus est particulièrement sensible à son environnement. Même si le placenta le protège de nombreuses maladies et infections, il n’est pas voué à servir de filtre aux multiples toxiques et substances chimiques présents aujourd’hui dans notre environnement.

Dans cet article, nous vous proposons certains gestes simples à appliquer afin de vous protéger durant votre grossesse des substances nocives avec lesquelles vous pourrez être amenées à entrer en contact. Vous pourrez ainsi offrir à votre bébé un nid plus sûr et sain.

Pour l’entretien de votre lieu de vie, il est préférable d’éviter :

  • Désodorisants, bougies parfumées et encens, principalement ceux d’origine synthétique.
  • Peintures, dissolvants et vernis.
  • Produits d’entretien qui ne sont pas naturels ou, pour le moins, choisir ceux qui disposent d’une étiquette écologique Ecocert ou d’un écolabel.
  • Les meubles neufs, étant donné qu’ils contiennent presque systématiquement des produits chimiques tels les retardateurs de flamme, colles ou fongicides. Si vous achetez un nouveau meuble pour votre bébé, choisissez un meuble en bois non traité ou/y laissez-le s’aérer durant plusieurs semaines dans un espace bien ventilé.
  • Les pesticides ménagers et aérosols.

Et il est fortement conseillé d’aérer votre lieu de vie plusieurs fois par jour.

Pour les soins corporels et autres rituels de beauté :

  • Eviter les teintures pour les cheveux et si vous ne pouvez pas les éviter privilégier les teintures bio. Elles ne sont pas 100% non toxiques mais elles en comportent beaucoup moins. Le hénné naturel est aussi une bonne option.
  • Choisir des produits cosmétiques naturels et écologiques et n’utiliser que le strict nécessaire.
  • Utiliser un dentifrice biologique et éviter les bains de bouche.
  • Utiliser des savonnettes naturelles et sans conservateur.
  • Choisir un shampoing naturel et écologique.

À l’heure des repas:

  • Ne pas utiliser de plastiques en cuisinant et en mangeant. En particulier pour cuire ou réchauffer les aliments.
  • Essayer de manger principalement des produits issus de l’agriculture biologique pour réduire la quantité de pesticides contenue dans votre alimentation.
  • Éviter les aliments dérivés de la préparation industrielle et privilégier la nourriture faite maison. Les plats cuisinés et aliments transformés comportent toujours plus de sucre, de sel, de mauvaises graisses et additifs.
  • Éviter les aliments emballés dans du plastique et les conserves (l’intérieur des boîtes de conserves est souvent recouvert d’un vernis contenant du bisphénal A). La meilleure option est d’acheter  vos aliments en vrac ou dans des récipients en verre.
  • Réduire les poissons qui contiennent beaucoup de mercure (par exemple thon frais ou congelé, espadon, brochet ).

Dans le choix et l’entretien des vêtements, il est conseillé de :

  • Laver les habits que vous venez d’acheter et ainsi vous en éliminerez certaines substances toxiques.
  • Privilégier les habits en tissus naturels et écologiques.
  • Pour les vêtements de bébé, l’idéal serait de les acheter d’occasion : c’est moins toxique, plus économique et écologique.

Nous espérons que ces conseils vous aideront à vivre une grossesse plus saine et naturelle. Nous vous rappelons que vous pouvez consulter notre article de blog sur la manière de prendre soin de vos bébés sans plastique Bébés en pleine santé et sans plastique.