Il est aujourd’hui plus qu’évident que le modèle de consommation actuel n’est pas adapté aux limites écologiques de notre planète. Pour assurer un avenir digne aux générations futures nous devons nous engager dès aujourd’hui dans une consommation plus responsable et respectueuse de l’environnement. La recherche d’une vie sans plastique peut être une bonne stratégie pour s’orienter vers de nouvelles habitudes d’achat, et nous vous expliquons ici pourquoi:

Une consommation plus réfléchie

Pour réduire notre plastique nous devons repenser où et comment nous allons acheter. Nous remplaçons donc l’achat spontané (souvent bien moins responsable) par l’achat « raisonné » et réussissons donc à consommer moins et mieux.

L’achat de produits plus sains

Acheter sans plastique signifie bien souvent acheter des produits plus sains. Nous pouvons ainsi améliorer notre santé et celle de notre famille en choisissant des produits bruts, qui ne sont en contact avec aucune substance nocive (présentes dans les emballages plastiques et les conservateurs des produits industriels), et qui sont généralement moins sucrés et moins salés.

La résistance au marketing

Vous l’aurez remarqué, non? les emballages sont le support principal du marketing des grandes marques. En évitant le plastique, nous nous libérons des stratégies que mettent en place les industriels pour nous faire acheter toujours plus.

Une consommation plus sobre

Eh oui! Consommer sans plastique nous permet de consommer moins. De consommer ce dont nous avons réellement besoin et ainsi pouvoir éviter l’accumulation d’objet pour une vie plus sobre, plus simple et plus écologique.

Un acte militant: algodones desmaquillantes reutilizables

Consommer moins de plastique c’est aussi refuser d’assumer le plastique que les industriels produisent et utilisent mais dont ils ne se responsabilisent jamais. Comme nous avons l’habitude de dire, acheter, c’est voter. En refusant les produits suremballés ou à usage unique nous faisons pression pour qu’un jour les grandes marques comprennent qu’il est de leur responsabilité de concevoir et commercialiser leurs produits de façon plus responsable et respectueuse de l’environnement.