Qu’est-ce que la COP 21 ?

La COP 21 est le nom de la conférence des Nations Unies sur le climat qui a lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Plus de 185 pays sont réunis pour tenter de parvenir au premier accord mondial contre le changement climatique.

Un accord fondamental

Le succès de la COP 21 est fondamental dans la mesure où cette conférence est considérée comme la dernière chance d’obtenir un accord mondial et universel sur le changement climatique. Si un accord n’est pas trouvé, au-delà de démontrer l’incapacité des Nations Unies à trouver une solution sur cette question, cela pourrait signifier la fin des tentatives internationales pour mettre en place des mesures concrètes contre le changement climatique.

Mais un accord politique n’est pas suffisant

Parvenir à un accord est indispensable pour freiner de façon réelle le changement climatique. Cependant, les changements ne doivent pas seulement venir d’en haut. Chacune et chacun d’entre nous avons une responsabilité. Chez Sinplástico nous voulons mettre en avant le pouvoir que nous avons toutes et tous, et que parfois nous oublions.

S’il est vrai que les gouvernements et les grandes entreprises ont beaucoup de poids en ce qui concerne le destin climatique de la planète, les émissions de CO2 sont aussi les nôtres.

En tant que consommatrices et consommateurs, nous avons un vrai pouvoir, nous pouvons choisir un autre type de consommation, nous pouvons changer le monde. Il existe au niveau local de nombreuses initiatives auxquelles nous pouvons participer et avec des gestes simples nous pouvons vraiment réduire notre impact climatique.

Nous vous proposons  5 actions simples que nous pouvons mettre en place pour réduire nos emissions de CO2:

  1. Manger moins de viande. L’industrie de la viande est l’une des plus grosses émettrice de gaz à effet de serre. Sans forcément passer à un régime végétarien, nous pouvons réduire notre consommation de viande et ainsi nous orienter vers une consommation plus responsable et écologique de produits d’origine animale.
  2. Consommer des aliments locaux et de saison. Le transport des aliments que nous consommons génère beaucoup de CO2. Consommer local est une façon de réduire très efficacement nos émissions et de soutenir l’économie locale.
  3. Réduire la consommation d’énergie de nos maisons en utilisant les appareils électriques de façon responsable et en veillant à une bonne isolation thermique.
  4. Changer de fournisseur d’électricité. Il existe des coopératives électriques qui proposent une énergie 100% issue de sources durables.
  5. Marcher, utiliser les transports publics et pédaler. L’idée est de décrocher de la voiture et de faire de nos trajets quotidiens des moments de lecture ou d’exercice physique si nous nous déplaçons à pied ou en vélo.

Et bien sur, dire au revoir au plastique jetable. La fabrication des objets à usage unique consomme beaucoup d’énergie et est responsable d’emissions scandaleuses si elles sont mises en face à leur vie utile si éphémère. Et cela sans parler de l’impact climatique de la gestion de l’immense quantité de déchets qu’ils génèrent.

C’est pour cela que, en espérant que la COP 21 sera le théâtre d’un accord historique, nous pouvons chacun et chacune nous engager au quotidien et participer à la lutte contre le changement climatique.