La plage est l’un des endroits où nous sommes le plus témoin de la quantité de plastique qui finit dans la nature.

Des objets du quotidiens et des micro-plastiques

Le plastique qui pollue nos plages peut être catalogué en deux grand groupes:

1. Le plus visible, qui a la forme d’objets tels que:

  • Les emballages de nourriture.
  • Les bouteilles ayant contenu des boissons, des produits d’hygiène ou ménagers et leurs bouchons.
  • Les sacs.
  • La vaisselle jetable.
  • Les pailles.

2. Les petites particules de plastique:

Le plastique présent sur les plages n’a pas que la forme d’objets identifiables. La grande majorité du plastique qui pollue le littoral se dissimule dans le sable. Il s’agit de millions de petits morceaux résultant de la dégradation de plus gros éléments sous l’effet des vagues, du soleil et du sel. Si nous observons de près le sable, nous pouvons nous rendre compte de leur présence car ils ressortent par leurs couleurs et leur brillance.

D’où vient tout ce plastique?

Le plastique qui se retrouve sur nos plages n’est pas uniquement le résultat de ce que nous laissons derrière nous après y avoir passé la journée. Il existe trois sources principales:

1. Un faible pourcentage est constitué des déchets que nous abandonnons directement en bord de mer. Il est clair que nous avons la responsabilité de laisser les plages propres après notre passage, mais ne nous méprenons pas, la principale source de déchets plastique n’est pas là.

2. La grande majorité du plastique que nous trouvons sur le littoral flotte des jours, des mois voire des années dans les océans avant de venir s’échouer sur les plages. Il s’agit avant toute chose de nos déchets quotidiens qui du fait de leur mauvais traitement, terminent dans nos océans. Que se soit parce que nous les jetons directement par terre ou parce que les poubelles et les décharges sont mal isolées, ils rejoignent bien souvent les océans sous l’effet du vent et entraînés par les rivières.

3. Enfin, la troisième source de plastique provient des déchets jetés, intentionnellement ou non, du bord de bateaux de pêche, de tourisme ou de transport maritime.

Que pouvons-nous faire?

Il est à présent clair que notre responsabilité envers la propreté des plages va au-delà du fait de ne pas y laisser les déchets du pique-nique dominical. Il est surtout question de repenser notre façon de consommer et de prendre conscience que tout le plastique que nous utilisons est susceptible de finir dans la mer. N’oublions pas que lorsque nous jetons quelque chose à la poubelle, elle disparaît de notre vue mais pas de la surface de la planète et notre responsabilité est de réduire nos déchets plastiques. Pour cela une seule voie: réduire notre consommation de cette matière.

N’hésitez pas à visiter notre Blog dans lequel nous vous proposons de nombreux articles pleins d’infos, de conseils pratiques et d’astuces pour vivre une vie moins plastique.