Le plastique représente un vrai problème en matière d’environnement et de santé publique. Cependant, la planète et les humains n’en sont pas les seules victimes, et les premiers à en souffrir de façon directe sont les animaux sauvages.

On estime que chaque année, des millions d’animaux de plus de 300 espèces mangent du plastique, et que 100.000 animaux marins et 1 million d’oiseaux de mer meurent à cause du plastique.

Mais pourquoi les animaux mangent-ils du plastique?

Chaque année, plus de huit millions de tonnes de plastique finissent dans les océans. On retrouve ce plastique sous plusieurs formes, du macrodéchet au micro-plastique en passant par des objets de taille moyenne.

Bien souvent, les animaux mangent du plastique car ils le confondent avec leur nourriture habituelle. Par exemple, les tortues confondent les sacs plastiques avec des méduses, une de leurs proies favorites.

De la même manière, les petits morceaux de plastique qui flottent à la surface des océans ressemblent à des algues, mollusques et petits poissons. Les oiseaux de mer les pêchent et les apportent à leurs poussins. Le documentaire Midway illustre très bien ce phénomène.

Enfin, de nombreux animaux marins s’alimentent en filtrant l’eau, comme les baleines par exemple. Leurs fanons, avec lesquels elles filtrent l’eau, ne sont pas « conçus » pour éviter les objets en plastique, et sans le vouloir, elles les avalent et remplissent leurs estomacs de déchets.

Comment le plastique tue les animaux?

Le plastique représente plusieurs menaces mortelles pour les animaux:

  • Obstruction du système digestif: À force de manger du plastique, les animaux finissent par se « remplir » de plastique qu’ils ne sont pas capables d’évacuer de façon naturelle. À mesure que leur estomac se remplit, il ne reste plus de place pour la vraie nourriture dont ils ont besoin pour survivre. L’estomac plein leur donne une fausse sensation de satiété. Ils peuvent aussi souffrir d’occlusion intestinale et trop souvent, ils finissent par mourrir de faim après une longue agonie.
  • Empoisonnement: Le plastique est une matière poreuse qui, en plus de contenir des substances nocives dans leur composition, absorbent les toxines présentes dans les océans. Le plastique se transforme donc en une vraie « bombe » chimique mortelle pour les animaux qui l’ingurgitent. En plus, le plastique libère dans l’eau de mer des perturbateurs endocriniens qui causent des problèmes de fertilité aux animaux et participent ainsi à la disparition de nombreuses espèces.
  • Piège: Nous avons malheureusement tou-te-s vu la photo d’une tortue emmêlée dans un filet de pêche ou dont la carapace a été déformée par un anneau de cannette. Certains déchets plastiques sont de vrais pièges pour les animaux qui peuvent se blesser ou rester coincés et ainsi se noyer ou mourrir d’épuisement.

Pour toutes ces raisons, nous devons prendre conscience que nos déchets plastiques ne sont pas seulement un problème humain mais qu’ils ont des conséquences cruelles sur les millions d’animaux. N’oublions pas que ces mêmes animaux, n’ont pour leur part jamais produit un seul déchet non organique!

Alors soyons responsable, et par respect pour les autres êtres vivants réduisons notre consommation de plastique.