Que sont les perturbateurs endocriniens?

Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances synthétiques ou (très rarement) naturelles qui altèrent notre système hormonal.

Les PE les plus fréquents sont: les bisphénols (pas uniquement le A), les phtalates, les métaux lourds, les retardateurs de flammes, les parabens, etc. Ils sont responsables de nombreux problèmes de santé comme certains cancers, le diabète ou des troubles neurologiques et ils ont aussi des conséquences sur la fertilité.

Où peut-on les trouver?

Malheureusement, les perturbateurs endocriniens sont presque partout . On peut les trouver dans nos aliments et leurs emballages, les produits d’hygiène, les cosmétiques, les produits d’entretien, les meubles ou encore les parfums intérieurs.

Heureusement, il existe des gestes simples grace auxquels nous allons pouvons limiter notre exposition et celle de nos bébés à ces substances.

Pendant la grossesse:

  • Renoncer à utiliser des récipients en plastique pour cuisiner et réchauffer les aliments. Ce qui veut dire ne plus utiliser de récipients en plastique au micro-ondes et éviter un maximum les sacs de cuisson ( type sachets de riz ou sac de cuisson pour le micro-ondes).
  • Choisir des savons et des produits cosmétiques naturels et écologiques.
  • Manger des plats faits maison, à base d’aliments biologiques et éviter les produits emballés dans du plastique en particulier ceux contenants des graisses animales comme la viande, le beurre ou le fromage.
  • Utiliser des produits d’entretien le plus naturels possibles comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou le savon noir.
  • Préparer la chambre de bébé à l’avance pour pouvoir aérer un maximum les murs repeints et les meubles neufs. Les meubles contiennent souvent des PE et il est fondamental de bien aérer les meubles neufs afin qu’ils libèrent un maximum de leurs toxiques avant que bébé ne les utilise.

Après l’arrivée de bébé:

  • Éviter les lingettes humides pour nettoyer bébé car beaucoup d’entre elles contiennent des perturbateurs endocriniens. Elles peuvent etre remplacées par des gants de toilette ou des disques en coton réutilisables.
  • Choisir de la vaisselle en acier inoxydable, céramique ou verre, du biberon au bol  pour la bouillie, et en passant par les couverts. L’idée est d’éviter un maximum le contact des aliments de bébé avec le plastique.
  • Opter pour des jouets en matières naturelles comme le bois, le coton bio, le liège ou le caoutchouc. Il vaut mieux acheter moins de jouets mais de meilleure qualité et non toxiques car les bébés portent tout à la bouche.
  • Acheter des tétines et anneaux de dentition en 100% caoutchouc naturel ou silicone médicale.
  • Pour le linge de lit et de bain ainsi que les vêtements, prioriser les textiles naturels et éviter les éléments décoratifs en matières synthétiques. De plus, il est recommander de laver les textiles avant leur première utilisation afin d’éliminer les éventuelles substances nocives avec lesquelles ils ont pu être en contact lors du stockage et du transport.

Protéger notre bébés des perturbateurs endocriniens est tout à fait possible, avec ces gestes simples vous pourrez offrir à votre petit-e un environnement sain où grandir, se développer et s’épanouir en toute sécurité.