Nous sommes conscientes que c’est difficile à lire mais: le recyclage du plastique c’est comme le père Noël: ça n’existe pas…

Et pourtant, malgré cette évidence le gouvernement et les entreprises nous répètent depuis des années qu’il faut recycler et que la réutilisation des matériaux est ce qu’il y a de mieux pour la planète.  

Or pour le plastique ce n’est pas le cas. Il est vrai que pour certains matériaux tels que le papier, le verre ou l’inox, le recyclage fonctionne bien (il implique quand même un coût énergétique additionnel pour l’environnement que l’on oublie souvent de citer). 

Cependant, faire croire à tout prix que le recyclage du plastique est aussi efficace que celui de ces autres matériaux est un mensonge.   

LE RECYCLAGE DU PLASTIQUE : UN GROS MENSONGE 

1. La matière

La première raison pour laquelle le recyclage du plastique est un mensonge est lié au plastique lui même et à sa composition.

tipos de resina plastica

C’est le moment de faire les courses au supermarché. Vous vous approchez du rayon des fruits et légumes et vous les voyez : des barquettes en polystyrène qui contiennent deux pommes enroulées dans du film polyéthylène. Vous continuez votre chemin et vous arrivez aux boissons : des bouteilles d’eau en PET fermées par des  bouchons en polypropylène (PP) vous saluent. Et lorsque vous aurez fini vos achats vous aurez croisé des centaines de produits ménagers conditionnés en bouteilles de polyéthylène haute densité (PEAD).   

Comment vous sentez-vous? Êtes-vous encore capable à ce stade de vous rappeler le premier type de plastique que vous avez vu? 

Il existe énormément de plastiques différents et tous ne sont pas facilement recyclables loin de là : en fait, seuls 4 plastiques se « recyclent ». Mais il existe plus de 80 000 résines plastiques différentes, ce qui signifie que pour les recycler correctement il faudrait des milliers de processus de recyclage différents. Si l’on regarde seulement les plastiques les plus habituels, les sacs, le film pour cuisiner, les barquettes alimentaires ou le polystyrène,  ils sont tous très compliqués à recycler. D’autres comme le nylon ou le polyester que l’on trouve dans les vêtements sont directement non recyclables.    

Le principal frein au recyclage du plastique c’est donc la (très) grande variété des résines.

2. La collecte

Récapitulons : de tous les déchets plastiques générés par nos habitudes de consommation, seulement une infime partie est facilement recyclable.  

Penchons nous maintenant sur les plastiques qui se retrouvent chez nous après nos achats. Quel pourcentage de ces déchets termine vraiment dans la poubelle jaune?  

Selon la Commission Européenne seulement 30% du plastique produit est collecté pour être « recyclé« . Ce qui veut donc dire que 70% du plastique consommé en Europe termine de manière irrémédiable dans la nature.  

Et ce n’est pas tout.

3. Le processus de recyclage

Parmi les 30% de plastiques collectés, tous ne sont pas recyclés. Et cela pour plusieurs raisons : 

  • Les difficultés pour séparer les différents types de plastique pour un recyclage efficace. Comme nous le disions, il existe de nombreuses sortes de plastiques et ils doivent être recyclés séparément. Le problème étant que si un morceau de plastique d’un type différent se retrouve dans un processus de recyclage d’un autre type de plastique, tout le lot sera écarté et ne se recyclera pas.  
  • La rentabilité très faible du recyclage du plastique face à une matière première vierge très peu coûteuse.  
  • L’impossibilité de trier les petits plastiques tels que les bouchons ou les petites pièces.
  • Le peu de demande de recyclage des types de plastiques à faible volume.  

Conclusion:  même dans le meilleur des scénarios où le processus de recyclage serait complet et totalement efficace, dans le cas des plastiques nous ne pourrions même pas parler de recyclage mais de « décyclage » : une transformation en objets plastiques de moindre qualité et non recyclables.  

QUE POUVONS NOUS FAIRE ALORS?

Fort de ces constatations, nous pouvons mettre en place différentes actions pour contribuer à la réduction des déchets plastiques : 

vida zero waste

1. Réduire notre consommation de plastique

La meilleure alternative au recyclage est de loin la réduction. Éviter les produits sur-emballés, chercher des produits alternatifs sans plastique et changer ses habitudes pour des produits réutilisables. Chez Sinplástico vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin pour une vie zéro-déchet : produits d’hygiène personnelle, ustensiles de cuisine et produits de ménage, emballages, récipients et bouteilles, produits pour les bébés…  

2. Réutiliser le plastique et allonger sa vie utile

Si vous avez des objets en plastique à la maison depuis des années et que vous vous en servez toujours, continuez ! En les utilisant jusqu’à ce qu’ils se cassent ou qu’ils deviennent inutilisables, vous évitez que plus de plastiques ne terminent dans la nature. Attention, cette règle ne vaut pas pour les objets qui peuvent avoir une incidence sur votre santé : les récipients en contact avec la nourriture ou les jouets que les enfants peuvent porter à leur bouche, par exemple. Mais avant de les jeter vous pouvez essayer de leur donner une nouvelle vie! Pourquoi ne pas transformer vos vieux récipients en pot pour vos plantes, ou utiliser les seaux de plage de vos enfants pour ranger vos outils.

3. Sensibiliser autour de soi à propos du recyclage 

Cela nous arrive tous le jours, lorsque l’on parle avec des personnes extérieures à un mode de vie sans déchet on termine souvent par les entendre dire (et avec toute la bonne intention du monde) que tout ça est très bien mais qu’elles recyclent déjà leur déchets. Sans pour autant devenir la plaie lors des réunions de famille, vous pouvez suggérer la lecture d’articles sur le sujet ou de livres comme Famille Zéro Déchet ou Zéro Plastique, Zéro Toxique. Votre entourage pourra ainsi s’informer et comprendre l’impact réel du recyclage dans la réduction des déchets.  

Nous espérons que cet article vous aura été utile pour mieux comprendre comment (ne) fonctionne (pas) le recyclage du plastique et pour consommer mieux et de manière plus durable. 

 

¿Vous voulez en savoir plus sur la problématique du plastique ? Consultez notre sélection de livres pour assouvir tous vos désirs de connaissance ! 

Livres vie sans plastique